ceci n'est pas un poisson

Publié le par bardouville.evoluons

Vendredi 1er avril ne vous trompez pas de réunion.

Celle qui sera la mise en route contre le plan de carrières sera à 18h alors que  celle du conseil municipal (qui vient d'être annoncée) sera à 20h30 à la mairie.

D'ailleurs le délai de convocation est il bien respecté ? Car dimanche dernier, les conseillers municipaux ne savaient pas encore la date du conseil.

Rien ne vous empêche d'aller assister au conseil municipal mais la différence est que vous n'y aurez pas la parole.

C'est d'ailleurs peut être pour ça que le conseil municipal ne fait pas de réunion publique ni de référendum lorsque nécessaire.

 

Rappelons que la zone définie pour la nouvelle carrière est zone protégée car proche du captage d'eau qui ALIMENTE TOUTE LA PRESQU'ILE. Ce n'était pas parce que l'agriculteur, qui exploitait ces terres, utilisait trop de produit chimique, qu'il fallait changer le zonage de celles-ci.

 

Si 80000 hectares de terres agricoles "partent" chaque année comme l'a annoncé la radio ce matin, les pouvoirs publics doivent plutôt les protéger.

http://blog.terra-symbiosis.org

Mobiliser élus et collectivités pour développer l’agriculture biologique !

On remarque aujourd’hui un décalage entre la demande des citoyens pour des produits biologiques de proximité et la terre agricole qui disparaît en France en raison de l’artificialisation des sols. Tous les ans, c’est 80 000 hectares de terres agricoles qui disparaissent !

Les collectivités jouent un rôle clé sur le foncier local et ont souvent l’envie de développer davantage une agriculture biologique sur leur territoire mais n’ont souvent pas tous les outils nécessaires ni les appuis pour favoriser l’accès à la terre et implanter des projets de cette nature.

 

 

Publié dans Autres

Commenter cet article